LE SITE DU CONSOMMER AUTREMENT  

E133 BLEU BRILLANT FCF - FD&C BLUE 1


Retour aux additifs alimentaires

Fiche INFO du 14/10/2018

QUOI?

C'est un colorant alimentaire de synthèse bleu rougeâtre compatible avec une alimentation halal, casher ou végétarienne.

OU?
Dans le domaine alimentaire, on le trouve dans certains bonbons, chewing-gums, crèmes glacées, sirops et boissons (ex: curaçao), en pâtisserie (type petit déjeuner et biscuits) et dans certaines charcuteries.

On le combine avec de la tartrazine (E 102) pour obtenir du vert.

On le trouve dans de nombreux produits pharmaceutiques (excipients). Il est également présent dans des produits cosmétiques tels que savons, parfums, dissolvants, shampoings, gels à raser, bains de bouche, rouges à lèvres sous l'appellation CI 42090. Il est également utilisé dans des produits de coloration capillaire.

En géologie, il sert à visualiser les infiltrations et la distribution hydrique.

PLUS D'INFOS:
Il est aussi appelé Acid Blue 9, D&C Blue No. 4, Alzen Food Blue No. 1, Atracid Blue FG, Erioglaucine, Eriosky blue, Patent Blue AR, Xylene Blue VSG.

Il a été interdit dans plusieurs pays de la CEE dont la France mais il est de nouveau autorisé.Il peut être employé seul ou en combinaison notamment avec de l'aluminium. Le E133 doit toutefois respecter les critères de pureté spécifiés dans la directive 95/45/CE de la Commission européenne.

Il est hydrosoluble et peut être éliminé par notre corps mais son innocuité n'a pas été démontrée.

De très rares cas d'allergie ont été rapporté, notamment chez les sujets sensibles à la tartrazine (E102) et aux salicylates (baies, aspirine).

Le groupe d'aide aux enfants hyperactifs au Royaume-Uni "H.A.C.S.G." (HyperActive Children Support Group) recommande d'éviter le E 133.

CONCLUSION:
Son utilisation est interdite dans certains pays et comme beaucoup de colorants de synthèse il est suspect en terme de cancérogénéité, d'hyperactivité et d'allergies, notamment s'il est consommé avec d'autres colorants. A EVITER.

Les textes sont la propriété des rédacteurs de www.avenir-bio.fr

Mentions légales